• juin 20, 2023

Éliminatoires Can… Benin. Sénégal du 17 Juin 2023 sur le stade Général Mathieu KEREKOU de cotonou : Les Guépards se relancent pour la qualification

Éliminatoires Can… Benin. Sénégal du 17 Juin 2023 sur le stade Général Mathieu KEREKOU de cotonou : Les Guépards se relancent pour la qualification

( Un match nul déterminant 1-1 contre l’équipe championne de l’Afrique, à la totale satisfaction de toutes les populations du Bénin).

Compassions des responsables du football aux parents des victimes et des blessés. Nécessité de l’ouverture d’une enquête pour situer toutes les responsabilités )

Pas de vainqueur entre le Bénin et le Sénégal à l’issue du match qui les opposait ce samedi soir à l’occasion de la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2023. A la fin de cette rencontre bien disputée, les deux équipes se sont quittées sur un score nul de 1-1.

 

Le Sénégal était le premier à prendre l’avantage dans cette rencontre. Alors qu’on s’acheminait vers la fin de la première mi-temps, Abdoulaye Seck ouvre le score pour les champions d’Afrique en titre à la 43e minute. 1-0, score à la pause.

Au retour des vestiaires, les Guépards prennent le jeu à leur compte et essayent de mettre un peu plus le pied sur le ballon. Ils seront finalement récompensés à la 78e par un magnifique but d’Abdoul Rachid Moumini qui crucifie le portier sénégalais d’une frappe limpide de loin. 1-1 et ce sera le score final.

Mieux qu’une défaite, ce point pris par le Bénin lui permet d’avoir désormais 5 point et d’espérer une qualification lors de la sixième et dernière journée des éliminatoires.

*Bilan et compassion de la Fédération béninoise de football.*

Deux supporters sont morts et une dizaine d’autres blessés samedi soir dans une bousculade où le Bénin affrontait le Sénégal dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cet incident et situer « les responsabilités » après la mort de deux personnes, a annoncé le procureur de la République, Jules Ahoga, dans un communiqué publié lundi.

« Certains supporters qui accédaient aux gradins » ont eu « un malaise avec perte durable de connaissance », et d’autres seraient passés « par-dessus les gradins sans attendre l’aide des secouristes », indique le procureur. Une personne est morte sur le coup, l’autre après son hospitalisation, précise-t-il.

Dix blessés ont également été hospitalisés dans deux établissements de santé. Les Lions de la Téranga, déjà qualifiés, ont été accrochés par les Guépards du Bénin (1-1), qui peuvent encore décrocher leur billet pour la prochaine édition de la CAN, début 2024 en Côte d’Ivoire. Le match était gratuit pour que la sélection béninoise bénéficie du plus fort soutien possible. « La bousculade est due à l’impatience de certains supporters qui ont voulu forcer le passage pour s’assurer des places. « On se faisait piétiner sans pitié. La police était débordée », témoigne un supporter.

Si aucun bilan officiel n’est encore fait jusque-là, on dénombre tout de même deux morts et plusieurs blessés. L’incident a fait réagir la Fédération Béninoise de Football (FBF) ce dimanche. Le communiqué fait savoir que le président de la FBF, Mathurin De Chacus, et le Comité Exécutif « ont appris avec beaucoup de tristesse le décès de supporters » au cours du match Bénin – Sénégal.

« En attendant que les responsabilités ne soient situées, je voudrais présenter, au nom du Comité exécutif, des acteurs du football et en mon nom propre, les condoléances les plus attristées aux familles éplorées. Que les âmes des défunts reposent en paix. Par la même occasion, la FBF souhaite prompt rétablissement aux autres supporters blessés qui sont encore à l’hôpital. Union de prières », souligne le communiqué signé du Secrétaire général de la FBF, Claude Paqui.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que ces événements malheureux surviennent lors d’un match important de l’équipe nationale du Bénin. Les mêmes scènes s’étaient déjà produites en 2019, lors des éliminatoires de la CAN jouée en Egypte. Un match décisif comptant pour la dernière journée qui avait opposé le Bénin au Togo avec une victoire 2-1 des Guépards à l’époque.

Par Richard Agbenomba

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.